Bianco : presse anarchiste

Liste des périodiques | Par année de 1re création | Plan du site | Tableau synoptique |

Otages

pour l’expression des détenu(e)s



Otages
Pour l’expression des détenu(e)s. — Villeneuve-d’Ascq. — N° 0 (1984, janv.)-n° 10 (1988, mars)

Adresse :
Otages c/o CLES (Commune libre, espace social) ; 23bis, rue de Fontenoy, 59000 Lille (n° 0)
puis
Otages, BP 37 ; 59651 Villeneuve-d’Ascq Cedex (n° 3 au moins, à n° 10)
tél. : 20 91 68 20
Minitel : 20 91 12 37 (RESO : Réseau Solidarités c/o MNE 23, rue Gosselet, 59000 Lille))

Directrice de publ. : Dominique Lemaire

Auto-impression

Commission paritaire : 65978

Archives :

  • CDA-SHA : M.L.219 (sf 0, 3)
  • BnF

Annonce dans le n° 0 (janvier 1984)

Vous avez dit misère ?
 
On peut tout subir dedans comme dehors.
Accepter de se faire traiter comme des chiens, se faire humilier ! Il est difficile mais bien sûr possible de tout subir de façon personnelle comme si tous les problèmes auxquels nous nous nous heurtions étaient des histoires individuelles, “privées”, avec chacun son affaire, ses petits ou ses gros problèmes.
 
Isolement, la solitude, avec ou sans grille pèsent sur tous.
On peut ruminer, souffrir en silence, attendre prendre des médicaments pour oublier, échapper.
 
Pourtant, regardons autour de nous. Tous nous vivons des problèmes, des histoires plus ou moins semblables en tout cas toujours dûes :
-- à des conditions de vie difficiles.,
-- au refus du.travail pénible, ennuyeux,
-- à la tentation de consommer toujours plus,
-- au mal de vivre surmonter par l’alcool…
-- à la misère sexuelle…
 
Le rythme de non-vie détruit la tête et le corps des détenu(e)s. Le rythme de vie speedé détruit le tête et le corps de l’esclave à l’extérieur !
 
Ces conditions de vie ne sont pas le fait du hasard. Elles profitent à certains qui ont l’argent, le pouvoir, qui réglementent et donc nous jugent !
 
En taule les un(e)s subissent la surveillance perpétuelle, la privation de liberté, d’intimité, les fouilles corporelles, de la cellule, le mitard. Dehors les autres supportent le huissier, les expulsions de logement, le chômage, le matraquage, le fichage et les contrôles d’identité, sans parler des bavures policières !
 
Pourtant plus l’individualisme est fort, plus on peut nous rabaisser, nous diviser, nous faire avaler n’importe quoi.
 
Des détenu(e)s s’organisent, resis­tent, dénoncent, comme nous, nous pouvons le faire à l’extérieur.
Leur combat et le nôtre est le même.
Ce journal est un grand cri rebelle, nous le mènerons, le diffuserons et le soutiendrons !

Remarques sur les fiches

 Liens de localisation
BnF : http://ark.bnf.fr/ark:/12148/cb34452927n
CDA : http://sha-fa.cybertaria.org/?article39 (le site officiel en panne ou disparu, voir aussi au CHT)
CHT : https://cht-nantes.bibliossimo.net/pmb/opac_css/index.php?lvl=titre_uniforme_see&id=1616 (il peut s'agir du fonds du CDA)
Infotheek (Gand/Gent) : http://www.anarchy.be/anarchief/2016-10_infotheek.html

Parutions :

  • n° 0 (1984, janv.)
  • n° 1 (1984, avr.)
  • n° 2 (1984, juil.)
  • n° 3 (1984, oct.)
  • n° 4 (1985, janv.)
  • n° 5 (1985, mars)
  • n° 6 (1985, juil.)
  • n° 7 (1986, [avr.]) — Spécial « Immigration »
  • n° 8 (1986, [sept.])
  • n° 9 ([1987, oct.])
  • n° 10 (1988, mars)


Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones