Bianco : presse anarchiste

Liste des périodiques | Par année de 1re création | Plan du site | Tableau synoptique |

La Guerre sociale

organe communiste-anarchiste



Remarques sur les fiches

La remarque, dans « Observations », d’après un rapport de police est anachronique et au mieux concerne La Guerre sociale (Paris) de 1907-1914.

Le journal accueillait une rubrique « La Lanterne armentièroise », du groupe communiste-anarchiste les Indomptables d’Armentières, qui paraitra ensuite dans La Révolte et La Révolte des affamés (Calais, 1886-1886).

Sur sa disparition, une annonce parue en « une » du n° 7 de la 2e année de Ni dieu ni maître de Bruxelles (18 mars 1886) :

Interdit !
Les complices de Léon Say, l’affameur de Decazeville, les ministres intègres qui président par complaisance pour le futur candidat à la Présidence, d’interdire le journal La Guerre social.
Nous relevons le défi lancé à ce vaillant organe, et à notre tour nous tiendrons haut et ferme le drapeau des revendications sociales.
L’Interdit continuera pour la France le service des abonnements et des dépositaires que La Guerre sociale se voit obligée d’abandonner.
Nous espérons que la confiance et les sympathies qui ont accompagnés la Guerre sociale pendant toute sa campagne, se reporteront sur l’Interdit.
 Liens de localisation
IFHS : http://anarlivres.free.fr/periodiques/catalogue.pdf

Parutions :

  • 1885
  • n° 1 (1885, 23 nov.-8 déc.)
  • n° 2
  • n° 3 (1885, 21 déc.-1886, 4 janv.)
  • 1886
  • n° 1 (1886, 1-14 janv.)
  • n° 2
  • n° 3
  • n° 4 (1886, 12-25 févr.)
  • n° 5
  • n° 6 (1886, 8-15 mars)


Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones