Bianco : presse anarchiste

Liste des périodiques | Par année de 1re création | Plan du site | Tableau synoptique |

L’Action anarchiste

révolutionnaire — communiste, paraissant chaque quinzaine [puis] organe révolutionnaire communiste, paraissant tous les quinze jours



Remarques sur les fiches

Plusieurs fois la signature L.A.A.

En « une » du premier numéro (23 mars 1913) :

Déclaration
 
L’organe que nous mettons en circulation provient — si l’on peut dire, — du fusionnement des deux journaux : L’Émancipateur de Micheroux et Le Révolté de Bruxelles.
 
De la coordination des efforts ainsi réalisée nous attendons, en premier lieu, une meilleure présentation de notre feuille et en second lieu, une propagande plus serrée, plus active, plus intense.
 
L’avenir dira si nous nous leurrons d’espoirs chimériques. Quoi qu’il advienne notre intention bien nette, notre volonté bien explicite, sont de donner essor — dans la mesure de nos moyens s’entend — à un journal qui, de son mieux, diffusera les idées anarchistes parmi les masses, à un journal qui sra toujours à la disposition des souffrants, des indomptés, de tous ceux qui ont des doléances à formuler, un cri de révolte à faire entendre, ou des idées à émettre.
 
L’action anarchiste, révolutionnaire, communiste n’a pas d’autre prétention que celle-là. Elle ne se mêlera pas d’orthodoxie doctrinaire ; elle n’observera pas nécessairement une allure philosophique rigide. Son cadre sera large, car son plus grand souci sera de rallumer les énergies qui sommeillent, de donner aux muets le moyen de s’exprimer et de procurer, si possible, aux caractères qui défaillent un encouragement, un sursum corda.
 
Organe populaire, exclusivement rédigé par des ouvriers, par des salariés de l’Industrie, soutenu pécuniairement par les seuls gros sous des travailleurs, l’action anarchiste restera cependant ouverte à tous les esprits lucides, à toutes les consciences droites et généreuses, vinssent-ils de cette bourgeoisie abhorrée qui ne laisse pas pourtant de libérer de temps à autre, de très rares et de très nobles intelligences.
 
Nous œuvrons pour le communisme intégral. Nous sommes des Révolutionnaires concevant la Révolution par en bas, sans échéance prophétique : une révolution économique qui se produirait lorsque des circonstances (qu’il est impossible de prévoir mais dont les prodromes sont manifestes), auront rompu le factice équilibre de l’état présent et permis aux idées morales latentes, aux aspirations confuses, aux conceptions idéologiques nouvelles de trouver la voie de leur réalisation.
 
Tout ce qui nous paraîtra favoriser le courant révolutionnaire, aura notre appui.
 
Tout ce qui nous paraîtra contre-carrer le courant libérateur sera combattu par nous.
 
Sympathisant avec les individualités autonomes qui, dans quelque sphère que ce soit, rayonnent une influence régénératrice ; sympathisant, avec les mouvements de masse spontanés, — expression embryonnaire de la poussée socialiste — ainsi qu’avec les mouvements syndicalistes d’action directe à base de fédéralisme économique — sans pourtant nous laisser absorber par aucun d’eux — nous serons violemment hostiles à toute espèce de réformisme qui paralyse, endort et anesthésie ceux pour
qui l’esprit de révolte, l’effort raisonné et l’action constante sont des conditions indispensables de salut.
 
Nous combattrons le parlementarisme pourrisseur. Nous ne laisserons pas de trêve aux politiciens, vrais agents-égareurs du prolétariat. Et nous nous efforcerons d’extirper les préjugés néfastes de Propriété, d’autorité etc. qui sont les vrais soutiens de la triple iniquité économique, morale et politique.
 
Telle est notre déclaration.
 
Les camarades de l’Action Anarchiste.
 Liens de localisation
IFHS : http://anarlivres.free.fr/periodiques/catalogue.pdf

Parutions :

  • n° 1 (1913, 23 mars)
  • n° 2 (1913, 1er-15 avr.)
  • n° 3
  • n° 4
  • n° 5
  • n° 6
  • n° 7 (1913, 15-30 juin)
  • n° 8 (1913, 1er-15 juil.)


Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones