Bianco : presse anarchiste

Liste des périodiques | Par année de 1re création | Plan du site | Tableau synoptique |

Intolérable

les prisons


Paris

Périodique du GIP (Groupe d’Information sur les Prisons).

Slogan : « Sont intolérables : les tribunaux , les flics, les hôpitaux, les asiles, l’école, le service militaire, la presse, la télé, l’État et d’abord les prisons ».

Manifeste des deux premiers numéros :

Le G.I.P. (Groupe d’Information sur les Prisons) ne se propose pas de parler pour les détenus des différentes prisons : il se propose au contraire de leur donner la possibilité de parler eux-mêmes, et de dire ce qui se passe dans les prisons.
Le but du G.I.P. n’est pas réformiste, nous ne rêvons pas d’une prison idéale : nous souhaitons que les prisonniers puissent dire ce qui est intolérable dans le système de la répression pénale.
Nous devons répandre le plus vite possible et le plus largement possible ces révélations faites par les prisonniers mêmes.
Seul moyen pour unifier dans une même lutte l’intérieur et l’extérieur de la prison.

Les premiers numéros sont parues aux éditions Champ libre, le 3e et 4e aux éditions Gallimard. Le n° 1 signale le n° 2 comme déjà paru et le n° 2 ne signale pas le n°1 comme paru et ne l’indique pas dans le « À paraitre ».

Ces numéros sont en fait des brochures diffusées. D’autres annoncées (« Contre le casier judiciaire », « Révoltes dans les prisons », « Manuel de l’arrêté »), ne sont finalement pas parues.


Remarques sur les fiches

Parutions :

  • n° 1 (1971, mai-juin) — « Le GIP enquête dans 20 prisons », 47 p.
  • n° 2 (1971, déc.) — « Le GIP enquête dans une prison modèle : Fleury-Mérogis », 47 p. [imprimé en décembre 1971]
  • n° 3 (1971, nov.) — « L’assassinat de George Jackson », 61 p. [imprimé en novembre 1971]
  • n° 4 (1972) —« Suicides de prison », 58 p. [imprimé en janvier 1973]


Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones