Bianco : 100 ans de presse anarchiste

Liste des périodiques | Par année de 1re création | Plan du site | Tableau synoptique |
Accueil > groupes de mots-clés > Identification > ≠ : périodique non anarchiste stricto sensu

≠ : périodique non anarchiste stricto sensu

 

 

0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200

  • À contre courant revue de littérature et de doctrine prolétarienne

    Parution : 1935-1936

     Liens de localisation
    BnF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32680355f

  • L’Abattoir organe des Jeunesses socialistes révolutionnaires du 18ème

    Parution : 1911

  • L’Action organe des revendications sociales. Politique, sociale, littéraire

    Parution : 1898

    La BnF possède plusieurs titres Action sous-titrés « organe des revendications sociales », autour de 1895-1907. Ils sont souvent explicitement socialistes.

  • Action cahiers [individualistes] de philosophie et d’art

    Parution : 1920-1921

    -ISSN 1144-9977 [ISSN 1150-0867 (annulé)]

     Liens de localisation
    BnF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34423655p

    Cette revue est aussi parue en fac-similé :

    "Action" : cahiers de philosophie et d’art : collection complète, mars 1920 à avril 1922 / dir., Florent Sels et Marcel Sauvage ; préf., Walter G. Langlois, Georges Gabory. — Paris : J.-M. Place, 1999 (58-Clameçy : Impr. Laballery). - XLVI-1001 p. : ill., jaquette ill. en coul. ; 25 cm.
    . — Index. — ISBN 2-85893-217-4.

  • Action réalisé avec le soutien de l’UNEF, du Mouvement du 22 mars et les Comités d’Action Lycéens [puis] réalisé au service des Comités d’Action, avec le soutien de l’UNEF, du SNESsup et des Comités d’Action Lycéens

    Parution : 1968-1969

    Collection numérisée :
    http://archivesautonomies.org/spip.php?article2201

  • Alliance ouvrière organe syndicaliste [pour un regroupement syndical]

    Parution : 1953-1955

  • Almanach de La Question sociale et de la Libre pensée [puis] Almanach de La Question sociale illustrée

    Parution : 1890-1902

  • Almanach du peuple

    Parution : 1917-1921

    Pas de parution pour 1921.

     Liens de localisation
    BnF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb326889102

    D’après « Indications sur le contenu de L’Almanach du Peuple » in Fabre, Camille. Roman d’un homme qui voulut vivre et comprendre la IIIe République, éditions de Champlin, 2016 :

    Almanach du Peuple, 1918. Par C. Fambreille. 128 pages
    9, rue Jancourt, Paris
    Textes : C. Fambreille. Illustrations : André Foy, Gassier et Desbarbieux.
    Emprunts pour l’étude des plantes médicinales, à des articles contenus dans la Grande Encyclopédie de la Nouvelle flore à G. Bonnier et G. de Layens (Librairie Générale de l’Enseignement). Et emprunts à l’Almanach Hachette, concernant les conseils aux jardiniers.

    « Éditorial »
    « Éclipse de soleil et de lune »
    « Millésime des calendriers les plus connus et concordance des premiers de l’an »
    « Du Calendrier »
    « Le Calendrier Républicain »
    « Le jardin en janvier »
    « De l’Étendue infinie »
    « Mesures des portions de l’étendue »
    « Le jardin en février »
    « De la durée infinie et de la mesure du temps »
    « Système solaire ou système planétaire »
    « La terre, les saisons »
    « Le jardin en mars »
    « Un peu de météorologie »
    « Le jardin en avril »
    « L’homme et la pensée »
    « Les sociétés humaines »
    « De l’épouvantable guerre »
    « Examen de conscience »
    « Le jardin en mai »
    « Droits et devoirs »
    « Exhortations au peuple »
    « Le jardin en juin »
    « Déclaration des droits de l’homme de 1791 »
    « Statuts de la ligue des droits de l’homme »
    « Le jardin en juillet »
    « Union fédérative de transformation sociale ; Statuts ; Règlement du parti, voté par le Congrès National, tenu à Paris en 1911 »
    « Le jardin en août »
    « Le jardin en septembre »
    « Le jardin en octobre »
    « Les plantes médicinales »
    « Le jardin en novembre »
    « Le jardin en décembre »
    Coût des expéditions.

    Publicités pour :
    Le Journal du Peuple, directeur Henri Fabre — Le seul quotidien du matin au service de la pensée libre
    L’Humanité, Journal socialiste, Fondateur : Jean-Jaurès 142, rue Montmartre
    La Bataille, organe syndicaliste quotidien, 67 Quai Valmy
    Le Pays, organe de la Démocratie nationale, 24, rue Taitbout, Paris
    Les Hommes du Jour et Le Journal du Peuple, 17 rue Grange batelière, Paris

    ***

    Almanach du Peuple, 1919. Par C. Fambreille
    9, rue Jaucourt, XIV. 95 pages

    « Concordance des principaux calendriers, Éclipses de soleil et de lune »
    « Préface »
    « L’amour propre »
    « Anecdotes »
    « Conseils de la doctoresse, L’alimentation »
    « La vie sociale. De l’égoïsme »
    « De soi contre autrui et de l’Évolution humaine »
    « La raison »
    « L’ami du peuple »
    « De l’abondance et de la propriété »
    « La femme »
    « L’armistice »
    « La loi sur les loyer »s
    « Du processus guerrier dans l’humanité »
    « Loi des pensions et des réparations des dommages »
    « Petite revue de fin d’année »
    « Un profiteur »

    Publicités pour :
    Le Journal du Peuple, La Bataille, L’Humanité, Le Pays, Les Hommes du Jour ;
    Le Populaire, Jean Longuet, Rédacteur en Chef : Paul Faure. Directeur littéraire Henri Barbusse, 142, rue Montmartre.
    La Vérité, Directeur Politique : Paul Meunier, 18, rue Notre-Dame-des-Victoires, Paris IIe
    L’Heure, Quotidien Républicain, 142, rue Montmartre, Directeur politique : Marcel Sembat, Administrateur : Maurice Sarton.
    Le Mutilé, Organe de la Fédération Ouvrière des Mutilés, Réformés, Blessés, Veuves et Orphelins de la Guerre ; Maison des syndicats, 33, rue Grange-aux-Belles, Paris.
    Le Canard Enchaîné, 38, rue de Bondy, Paris
    La Voix des Femmes, Directrice : Colette Reynaud. Rédactrice en Chef : Louise Bodin
    La Vague, socialiste, féministe, Directeur : P. Brizon, député. Secrétaire : Marcelle Capy, 107, boulevard Poniatowsky

    ***

    Almanach du Peuple, 1920
    Illustration Lucien Laforge, H.P. Gassier, Desbarbieux et A. Foy
    95 pages
    12, rue Grange-Batelière

    Préface
    « [...] L’année politique est due à la plume rapide et claire du bien nommé Georges Clairet. L’année économique est exposée par notre érudit camarade Paul Louis. L’année législative est du cru du dévoué camarade Guy Tourette. Nous devons l’année internationale au studieux et documenté Boris Souvarine. L’année socialiste à Ch. Rappoport, docteur en philosophie et rat de bibliothèques. L’année syndicaliste à l’ardent cégétiste Monmousseau. L’année féministe à notre zélée camarade Marthe Bigot, institutrice.

    Quittant la vie plus spécifiquement sociale, nous aurons l’année scientifique dont le Directeur de l’Institut technique de Normandie, le camarade Zoretti a bien voulu se charger ; l’année littéraire a été confiée à la bonne plume de notre camarade M. Martinet ; l’année humoristique sort de la fantaisiste imagination de Rodolphe Bringer ; l’année artis-tique, signée Critias, pseudonyme d’un connaisseur de bon goût ; l’année scolaire, écrite par le praticien F. Morel, instituteur ; l’année théâtrale et divertissements divers, faite par le délicat Bernard Lecache ; l’année sportive, rédigée par un authentique amateur des sports, Plenard, secrétaire de la Fédération Sportive du Travail ; l’année financière, par l’économiste distingué X...

    Enfin, la Mode, nous est donnée, textes et croquis, par la délicieuse Marine dont les chiffons, si nous l’en croyons, jouent un rôle si important dans la vie.

    Le crayon magistral de H.P. Gassier nous donne, dans leurs ébats divers, ses amis Mandel et Clemenceau. Celui de Desbarbieux nous vaut une réédition des petits chefs-d’œuvre allégoriques parus dans l’Almanach du Peuple n° 1. Le maître Lucien Laforge a bien voulu dessiner la belle et simple pastorale qui orne la couverture.

    Est-il besoin de présenter G. Pioch, poète véhément, dont la muse fustige et flagelle au nom de l’Amour, et qui nous donne ici, un poème ? Et Alfred Varella, dont le rythme aisé et la rime légère ne connaissent pas les difficultés, lequel, en se jouant a écrit les jolis vers sur chacun des douze mois ?

    Avant de quitter les poètes, je dois remercier les bons chansonniers de la « Muse Rouge » Frédéric Mouret nous donne « Les Chiens couchants », où il traite comme il convient tous ceux qui manquent de dignité ; Maurice Doublier, si malheureusement fauché par la guerre, avait rêvé d’une autre faux, lorsqu’il chanta « Siffle ma faux ! » ; Eugène Bizeau chante que « La Vraie Sagesse », consiste à vivre dans le présent et non dans l’avenir ; enfin Clovys dit excellemment ce qu’on peut faire par la chanson ; et, abondant dans son sens, je n’ai pas hésité à faire une petite place, dans l’Almanach du Peuple, à la chanson. [...] »
    C. Fambreille

    « Essai sur l’évolution sociale, de l’activité vivante et de son mobile uniqu »e
    « Essai sur l’évolution sociale, de la puissance de l’homo et de ses luttes »
    « Essai sur l’évolution sociale, L’instrument de la puissance de l’homo est aussi celui qui lui permettra d’organiser l’abondance »
    « Essai sur l’évolution sociale, du monde des idées et de leur hiérarchie »
    « Essai sur l’évolution sociale, la technique et la vie sociale »
    « L’obstacle »
    « Essai sur l’évolution sociale, conclusion pratique »
    Pas de publicité
    Sur la quatrième de couverture
    N.B. : « La Camarilla financière », par C. Fambreille, qui constituait l’Année financière de l’Almanach du Peuple, n’a pu, vu son importance, y être insérée. Elle formera une importante brochure qui va paraître. La réclamer partout. Prix : 1 franc.

    ***

    Almanach du Peuple 1922

    Préface
    Enfin, voici L’Almanach du Peuple qui — bon dernier ! — fait sa réapparition, pour l’année 1922, après une éclipse totale d’une année.

    C’est une résurrection qui n’a pas eu lieu dans l’aisance miraculeuse du simple vouloir d’une bonne fée. Non ! Jusqu’en décembre dernier, je me demandais encore L’Almanach du Peuple paraîtra-t-il ?

    Fort heureusement, j’avais à peu près agi, comme si sa réapparition était certaine. Enfin, bien que tardivement, le destin lui a souri : le voici entre les mains de ses fidèles lecteurs !

    Mais quelle catastrophe lui était-il donc survenu, qui motiva sa disparition en 1921, et faillit le faire sombrer définitivement ?

    Je dois aux lecteurs de L’Almanach du Peuple cette explication. Elle n’est pas longue, du reste.

    Comme vers septembre-octobre 1919, je préparais l’édition qui parut pour l’année 1920, encouragé par la progression de la vente de 1919, sur celle de 1918. Je m’étais décidé à faire un gros tirage, pour toucher, si possible, le grand public des travailleurs. Trop audacieusement peut-être de 25 000 exemplaires, je portai le tirage de l’Almanach à 100 000.

    Cependant avant de réaliser cette grosse dépense, je fis part de mon projet à Binet, alors libraire du parti. À deux ou trois reprise, au cours des années précédentes, il m’avait fait part de son désir d’éditer L’Almanach de l’Humanité. Allait-il réaliser ce désir cette année-ci ?

    À mes questions il me répondit, en substance, à peu près ceci : — Vous avez de la veine que je ne puisse m’en occuper cette année encore. Vous n’aurez donc pas la concurrence de L’Almanach de l’Humanité pour nuire au fort tirage que vous vous proposez de faire.

    J’étais en plein tirage, lorsque l’ami Gassier m’apprit qu’on venait de lui commander des dessins pour L’Almanach de l’Humanité. Cette nouvelle très surprenante après ce que Binet m’avait dit, n’était que trop vraie. Je ne pouvais plus restreindre mon tirage. Ce qui était inévitable arriva : L’Almanach du Peuple eut un bouillonnage formidable. À peine 20 000 exemplaires furent vendus, c’est-à-dire que la vente fut la même, à un ou deux mille près, que l’année précédente où le tirage n’était que de 25 000.

    On m’a affirmé que le budget de L’Humanité fut grevé de 50 000 F et que ce fut là le plus clair de la tentative de Binet. Mais l’accroc fait ainsi à la caisse du parti, ne soulageait en rien L’Almanach du Peuple de la catastrophe qui l’ensevelissait sous une énorme dette.

    C’est ainsi, très chers lecteurs, que si en 1920, vous n’avez eu que l’embarras du choix, entre deux almanachs socialistes, vous n’avez eu, par conséquent, aucun en 1921.

    Je ne puis dire, pourquoi, je fus induit en erreur par Binet, ainsi que je viens de le raconter. Je ne puis croire que la chose ait été faite sciemment. Il y a, en tout cas dans ce fait un enseignement dont nous devrions faire notre profit : Quelle que soit le genre de propagande vers lequel nous voulions porter nos efforts, renseignons-nous sur ce qui est déjà fait dans le sens que nous nous proposons, et coordonnons nos efforts avec ceux de nos camarades au lieu de les heurter.

    Un Almanach de l’Humanité en 1920, eût été pour moi le bienvenu. Tant d’Almanachs stupides existent, qu’il nous faut combattre, que plu-sieurs almanachs différemment conçus ne sont pas de trop, pour réagir. Naguère, je l’ai... ! de Sébastien Faure et cette année-ci, son Almanach du Militant ont mené et mèneront ensemble bon combat. Prévenu du nouveau confrère, le tirage de L’Almanach du Peuple n’aurait été que de 25 000 ou 30 000 exemplaires. Avec ce tirage, la vente atteinte, aurait été normale, elle eût laissé même un bénéfice permettant développement et amélioration et, la même propagande eût été faite, tout en évitant le gâchis de ressources qui auraient pu être employé ailleurs.

    Espérons que cette expérience portera ses fruits.

    Voilà chers lecteurs, l’explication que je vous devais. Elle me vaudra votre indulgence, si la présente édition vous apparaît quelque peu inférieure à ce que vous attendiez. Vous sentez bien, que l’incertitude prolongée sur la renaissance de L’Almanach du Peuple n’était pas pour faciliter la besogne. Aussi, je l’avoue, en maints endroits, elle a été bâclée en vitesse. Je vous présente mes excuses, en vous promettant pour 1923, un Almanach du Peuple qui n’aura rien épargné pour vous donner satisfaction.

    C. Fambreille

    Contenu
    Illustrations de L. Launat
    « Préface » : C. Fambreille
    « Poème : La Ronde des Mois », Alfred Varella
    « L’année politique et diplomatique », Marcel Berniard
    « Animaux utiles, principe d’élevage des lapins »
    « Qu’est-ce qu’une Révolution ? » Charles Rappoport
    « L’année économique »
    Engels, lettres, 1895
    « Conseils pratiques, différents élevages de lapins »
    « L’année socialiste », L. G. Frossard
    « Conseils pratiques »
    « L’année syndicaliste », Monmousseau
    « Le gros ventre des lapins »
    « L’année internationale et révolutionnaire », Charles Rappoport
    « L’année féministe », Marthe Bigot
    « L’année scolaire », Fernand Morelle
    « L’année littéraire », Marcel Martinet
    « Conseils pratiques », C. Fambreille
    « L’année artistique », par André Cymbal
    « L’année théâtrale », Bernard Lecache
    « Bulletin des campagnes »
    « L’année financière », C. Fambreille
    « Les profiteurs de la guerre : bénéfices scandaleux », C. Fambreille
    « Précis du Communisme »
    « La partution chez les lapins, Toilette d’hiver des arbres fruitiers »
    « Deux intrus », Contes et nouvelles, C. Fambreille.

  • Almanach illustré de La Bataille

    Parution : 1897-1898

    -Voir aussi : Bataille.

  • Almanach publié par la société Les Libres penseurs de Liège

    Parution : 1881-1890

  • Almanach rationaliste pour 1903

    Parution : 1902

  • Almanach socialiste illustré pour 1896

    Parution : 1895

     Liens de localisation
    BnF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb326901642

  • L’Ami du peuple organe du cercle les XV, groupe socialiste de Liège

    Parution : 1885

  • L’Amnistie organe hebdomadaire du Comité pour l’amnistie

    Parution : 1933

  • Annie aime les sucettes

    Parution : 1978

    -ISSN 0180-393X. Voir aussi : Cat page (1982).

     Liens de localisation
    BnF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34353886z

    L’éditeur est l’Association des joyeux compagnons de l’âge atomique. Il existe au moins un n° 8 (15 nov. 1978).

    Le titre n’a pas été retrouvé sur le catalogue du CIRA Lausanne.

  • L’Anti mythes journal du Comité d’action travailleurs-étudiants de Créteil

    Parution : 1968-1969

     Liens de localisation
    BnF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb344506171

  • L’Anti-anti-toutisme pour la paix publication périodique trimestrielle

    Parution : 1960-1963

    Voir le chapitre sur cette revue dans le mémoire de Nicolas Inghels Le Mouvement anarchiste en Belgique francophone de 1945 à 1970 : vingt-cinq ans d’anarchie. Mémoire de licence, José Gotovitch, dir. Université Libre de Bruxelles, Faculté de Philosophie et Lettres, Histoire contemporaine. 2002. 96 p.

  • L’Anti-mythes

    Parution : 1974-1981

    -ISSN 0335-5144

    Collection numérisée :
    http://archivesautonomies.org/spip.php?article56

  • Après l’boulot cahiers mensuels de littérature ouvrière

    Parution : 1953-1956

  • Argad cri libertaire — tribune et combat [païen]

    Parution : 1969-1971

  • L’Art libre

    Parution : 1919-1922

    -Suivi de : Europe (1923-1939, …).

     Liens de localisation
    BnF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32702619d

    Le n° 6 (a.IV) est de juin 1922 et non de mai. On y indique aussi que la revue se termine avec ce 53e numéro. Les abonnés recevant — à partir d’octobre 1922 — une nouvelle revue titrée Europe, dirigée par René Arcos et Paul Colin, qui doit en prendre la suite. Il semble que ce soit la revue [Europe->http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34348609z qui commence à paraitre à Paris en 1923, d’abord chez Rieder.

  • L’Assiette au beurre [revue satirique illustrée]

    Parution : 1901-1912

    -ISSN 2021-0558

    La BnF écrit « Le n° 593 (1er oct. 1912) n’aurait jamais paru », le n° du 15 octobre 1912 serait le 594. Il existe aussi des tables : « Tables : 1901-15 oct. 1912 (n° 1-594) » in E. et Élisabeth et Michel Dixmier : « L’Assiette au beurre » : revue satirique illustrée, 1901-1912, annexe II (Paris : Maspéro, 1974).

    Le périodique reparaitra en 1922 sous plusieurs séries avec des modifications de titre, jusqu’en 1936.

  • Atome-crochu périodique de la coordination anti-nucléaire de Bruxelles

    Parution : 1980

  • Au service de… la paix journal libre bimensuel de l’unité des peuples

    Parution : 1947

  • L’Aube revue artistique internationale mensuelle illustrée

    Parution : 1896-1897

     Liens de localisation
    BnF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32706604b

    La revue a édité une « Collection bibliophile de l’Aube ».

0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200


2007-2018 | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | SPIP | squelette
FICEDL | Placard : affiches anarchistes | Cartoliste | Cgécaf