Bianco : 100 ans de presse anarchiste

Liste des périodiques | Par année de 1re création | Plan du site | Tableau synoptique |

L’Agitateur

organe anarchiste […]



Remarques sur les fiches

 Liens de localisation
BnF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb410464000
CDA : http://sha-fa.cybertaria.org/?article32 (le site officiel en panne ou disparu, voir aussi au CHT)
CHT : absent (ce pédiodique ne semble pas déposé au CHT comme fonds du CDA)

Notice complète

- 69 -

AGITATEUR (L’) Organe anarchiste ...

F MARSEILLE (13) puis TOULON (83) puis MARSEILLE (13)

1893


Présentation

Imprimé - 31 x 43 cm - 4 p. - 4 col. - 10 c le n° (sauf le n°6 : 5 c.) - hebdomadaire.

N°1, a.II, samedi 14 janvier 1893
N°6, a.II, samedi 18 février 1893 (+)

Responsables

Adm. : Bar Flory, 69, Allées des Capucines, Marseille, puis, pour n°4, sam. 4 févr. 1893 : 28, rue Alezard, Toulon (chez A. SENES), puis Maurice MANUEL, 3, rue Fortia, Marseille

Impr.-gérant : E. LAVISSE puis Louis AIGUIER.
Imprimerie spéciale de l’Agitateur (H. Peyrano puis Soullié)


Collaborateurs

Contrairement à la série précédente (1892), les articles ne sont pas signés, exception faite pour les poèmes et chansons de Théodore JEAN, E. POTTIER et André VEIDAUX.

On sait cependant que les rédacteurs du n°1 sont : Joseph BARNOUIN, BAUDY, J. DUMAS, Ernest LAVISSE, Maurice MANUEL dit PERRIER. (cf Arch. Départ. des Bouches-du-Rhône M6/3397 et Blanco, la presse...op. cit. p.69 sq)


Observations

On trouve aux Arch. Départ. des Bouches-du Rhône (M6/3398) la copie d’un article resté inédit du compagnon CAMOIN, intitulé "Gare aux voleurs" et signé "un anarchiste convaincu" qui donne une recette "économique pour la fabrication d’une marmite infernale (texte reproduit dans Bianco, la presse ...op. cit. p.70).

Le journal a eu plusieurs éditions régionales (voir fiche complémentaire). La p.4 du n°1 est un placard intitulé "Le Panamisthme, le Mal" (reproduit en fac-similé dans Bianco, le mouv. anarchiste op. cit. p.112 bis). Le n°4 dénonce A. LAUZE comme mouchard.


Archives

  • Pa BN : Jo 11139 (complet)
  • Ma BM : 65507 (mq le n°3)
  • Ma CIRA : Mf 4 (complet)
  • To BM : le n°4 seul
  • Am IIHS : F Div. (mq n°1)
  • Mü CPHB : le n°2 du 21/1/93
  • Arch.Pers. n°1-6 sauf n°3.

[suite de] L’Agitateur. Marseille 1892 [suivi par] L’Agitateur 1893

- 70 -

AGITATEUR (L’)
Organe anarchiste 1893

F MARSEILLE (13), AVIGNON (84), TOULON (83), DIJON (21) ... CH LA CHAUX-DE-FONDS (NE)

1893

FICHE COMPLEMENTAIRE

La série publiée en 1893 diffère beaucoup de la série précédente (1892) car le journal tirait des éditions régionales.

Le sous titre complet : Organe anarchiste paraissant à … tous les samedis, était modifié à la demande et portait la mention de la ville où il allait être diffusé : Avignon, Dijon, La Chaux-de-Fonds etc.

Chacune de ces éditions donnait égaiement une adresse particulière et la page 4 était modifiée pour offrir aux lecteurs une chronique locale.

Parfois même le journal tout entier a été transféré dans une autre ville (cf le n°4, tiré à Toulon, Var).

M. Heiner BECKER a ainsi retrouvé plusieurs numéros aux Arch. Départ. de la Côte d’Or avec la mention : "paraissant à Dijon". Nous possédons (Arch.Pers.) le n°5 de cette édition daté sam. 11 février 1893, qui donne cette adresse :
Adm. : 4, rue Chaudronnerie, Dijon.

L’édition du Vaucluse indique l’adresse suivante :
Réd. : 8, rue des Infirmières, Avignon
(Nous possédons dans nos Archives personnelles le n°1 seul).

L’édition régionale la plus comme est celle de La Chaux-de-Fonds. Signalée par Nettlau G. der A. tome V p.296 et par Charles THOMANN : Le mouvement anarchiste dans les montagnes neuchâteloises et le Jura bernois. Impr. des coopératives réunies, La Chaux-de-Fonds, 1947, 243 p. (cf p.137). Elle donne pour adresse :
M.A. MONIN, 73, rue de la Serre, La Chaux-de-F. (un exemplaire original marqué a.II, n°6, samedi 18 févr. 1893, conservé à la Bibliothèque de la Ville, La Chaux-de-Fonds).

Il est possible que d’autres éditions régionales aient vu le jour. Ce qui est sûr, c’est que le journal cesse sa publication avec son n°6, du samedi 18 février 1893. Il l’annonce lui mère en ces termes :

« …depuis son apparition, qui ne date que de six semaines, l’AGITATEUR a eu à subir... des individus qui ont pour mission d’emmerder les anarchistes et de fournie des pensionnaires à toutes les bastilles... :
— trois condamnations à l’amende contre l’industriel qui nous louait une partie de son matériel peur l’impression de notre journal ;
— une citation à comparaître devant le tribunal de simple police, contre son premier gérant ;
— six citations contre son deuxième et dernier gérant, dont deux pour la Cour d’Assises, trois pour la Correctionnelle et une pour la simple police ...

Devant les difficultés insurmontables que nous créent les persécutions gouvernementales, nous nous voyons dans l’obligation de suspendre ...la publication de l’AGITATEUR. »

(cf p.1, article "A nos Amis").



2007-2018 | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | SPIP | squelette
FICEDL | Placard : affiches anarchistes | Cartoliste | Cgécaf