Accueil > groupes de mots-clés > Index des noms cités > Larcher, Simonne

Simonne Larcher

 

(1903-1969) ou Simone Larcher, pseud. de Rachel Willissek


in Dictionnaire des militants anarchistes : “LARCHER Simone” (WILLISSEK, Simone, Marie dite)
Née le 3 avril 1903 à Montataire (Oise) - morte le 10 avril 1969 - correctrice d’imprimerie - CGT - Paris

Simone Willisek était la fille d’un ouvrier des forges de Montataire, né à Montauban et d’origine Tchécoslovaque et d’une mère Creusoise. Elle s’intéressa très jeune aux questions sociales et commença à militer dans le mouvement libertaire sous le pseudonyme de Simone Larcher (du nom de sa grand-mère maternelle). C’est dans le numéro du Libertaire du 28 avril 1924, qu’elle publia son premier article en solidarité avec le compagnons Juan Bautista Acher Shum, condamné à mort en Espagne, puis (...)

Au moins 1 ouvrage recensé dans le Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones.
Au moins 2 periodiques en langue italienne cités avec ce nom (voir sur Bettini).



Nom cité dans :

  • L’Éveil des jeunes libertaires : organe de la Fédération des jeunesses anarchistes

    F — Paris (& chef-lieu Seine : 75) Paris

    Parution : 1925-1926

    Suivi par : Anarchie (1926-1929) ; voir aussi : Anarchie (1926).


  • L’Anarchie : paraissant tous les mercredis [puis] paraît tous les deux mercredis [puis] organe d’action et de philosophie anarchistes

    F — Paris (& chef-lieu Seine : 75) Paris

    Parution : 1926-1929

    Suite de : Éveil des jeunes libertaires (1925-1926) ; voir aussi : Ennemi du peuple esclave (1928-1929) ; éditions au : Publication mensuelle de L’Anarchie (1927-1928).


  • L’Antiparlementaire [titre non paru] : organe du Comité antiparlementaire pour 1928

    F — Paris (& chef-lieu Seine : 75) Paris

    Parution : 1928 (janv.)  (non paru)

    Annonce parue en supplément à La Brochure mensuelle (1923-1937)


  • Controverse : cahiers libres d’études sociales

    F — Paris (& chef-lieu Seine : 75) Paris

    Parution : 1932-1934


  • Ce qu’il faut dire : organe intérieur du mouvement « Ce qu’il faut dire » non destiné à la vente publique [puis] reflète et diffuse les thèses du mouvement « Égalité » (UFLR) [puis] organe intérieur bi-mensuel, diffusant les thèses de l’APEL (Association de propagande et d’études libertaires) [avec parfois] journal de tous les militants de la pensée libre [puis] organe bi-mensuel de libre culture et d’action pacifiste

    F — Paris (& chef-lieu Seine : 75) Paris

    Parution : 1944-1949

    Suivi de : Ce qu’il faut dire (1949).


  • Collection Ce qu’il faut dire

    F — Paris (& chef-lieu Seine : 75)

    Parution : 1944-1946

    Voir aussi : Ce qu’il faut dire (1944-1948), Ce qu’il faut dire (1949).


  • Le Libertaire : Organe [hebdomadaire] de la Fédération anarchiste [puis] organe de la Fédération communiste libertaire

    F — Paris (& chef-lieu Seine : 75) Paris

    Parution : 1944-1956

    ISSN 1155-9071
    Suite de : Le Libertaire (1919-1939).
    Suivi de : La Volonté du peuple (1957) ; suite prévue : Le Partisan (1954, non paru).
    Voir aussi : Le Libertaire (1953-1958), Le Monde libertaire (1954-....).


  • Universo : sociologique, science, art

    F — Haute-Garonne (31) Toulouse ; Toulouse (4, rue de Belfort)

    Parution : 1946-1948


  • Éditions Élisée Reclus

    F — Paris (& chef-lieu Seine : 75) Paris

    Parution : 1947-1948


  • La Société humaine : revue d’humainologie des coopératives humaines de production et de consommation

    F — Tarn (81) Mazamet

    Parution : 1947


  • Liberté : l’hebdomadaire de la paix paraissant le vendredi [puis] social, pacifiste, libertaire, paraissant toutes les semaines [puis] social, pacifiste, libertaire [mensuel]

    F — Paris (& chef-lieu Seine : 75) Paris

    Parution : 1958-1971