Accueil > groupes de mots-clés > Index des noms cités > Prudhommeaux, André

André Prudhommeaux

 

(1902-1968) pseud. André Prunier, Jean Cello, Memor


Marié avec Ris, Dora (1907-1988).

https://maitron.fr/?article155496
http://acontretemps.org/spip.php?article404

in Dictionnaire des militants anarchistes : PRUDHOMMEAUX André, Léon “Jean CELLO » ; « André PRUNIER » ; « Paul MOUNIER”
Né le 15 octobre 1902 à Guise (Aisne) ; mort le 13 novembre 1968 - Agronome ; libraire ; imprimeur - FAF – FA – Nimes (Gard) – Barcelone (Catalogne) – Lindau (Suisse) - Versailles (Yvelines)

André Prudhommeaux naquit au Familistère de Guise fondé par J.-B. Godin. Sa mère, née Marie Dollet était la nièce de la seconde épouse de Godin et son père Jules Prunier avait été amené, par son mariage, à s’occuper de la gérance du Familistère. Historien du mouvement social, auteur d’une thèse sur « Icarie et son fondateur Étienne Cabet » (Paris, 1907), il avait été sa vie durant un militant pacifiste et coopérateur actif.
André Prudhommeaux passa son enfance à Guise, Nîmes, Sens puis (...)

Au moins 38 ouvrages recensés dans le Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones.
Au moins 2 affiches anarchistes parues sous ce nom (voir sur le site Placard).
Au moins 1 carte postale parue sous ce nom. Voir sur Cartoliste.
Au moins 1 periodique espagnol (1869-1939) cité avec ce nom (voir sur Madrid-Santos).
Chansons / Poésies (voir site Canto).



Nom cité dans :